le Lean Management

L’expertise FINOPIA

Allez encore plus loin avec tous nos services du conseil organisationnel

Conseil organisationnel

Le Lean management

Le lean management est une approche de gestion d’entreprise qui vise à maximiser la valeur ajoutée pour le client tout en minimisant les gaspillages. Cette méthode s’inspire des principes du Toyota Production System, qui a été développé par la compagnie automobile Toyota au Japon dans les années 1950.

Le lean management se concentre sur l’amélioration continue des processus d’affaire en identifiant et en éliminant les activités qui ne créent pas de valeur pour le client. Cela peut inclure des activités telles que la production en excès, les retours de produits, les erreurs de production, les délais inutiles et les mouvements inefficaces des matériels et des informations.

Le but du lean management est de créer une culture d’amélioration continue dans l’entreprise en impliquant les employés dans la recherche d’opportunités d’amélioration. Les employés sont encouragés à identifier les problèmes, à trouver des solutions et à les implémenter rapidement.
Le lean management s’applique à différents secteurs d’activité, y compris la fabrication, les services, les soins de santé et la politique. Il peut aider les entreprises à améliorer leur efficacité, à réduire les coûts et à améliorer la qualité des produits et des services.

Le Lean management

Exemple concret d’un cabinet conseil à une petite entreprise (TPE) :

L'accompagnement financier de votre entreprise

Faites appel à nos experts

  1. Optimisation des processus de production : Le cabinet pourrait recommander à la TPE de mieux comprendre son processus de production en effectuant une analyse des processus et en identifiant les activités qui ne créent pas de valeur pour le client. En utilisant les principes du lean, la TPE pourrait éliminer ces activités inutiles et améliorer son efficacité. Par exemple, en réduisant le temps de production d’un produit de 8 heures à 6 heures, la TPE pourrait augmenter sa production de 25 % (c’est-à-dire passer de 12 unités produites en 8 heures à 15 unités produites en 6 heures) sans augmenter les coûts.
  2. Amélioration de la qualité des produits : Le cabinet pourrait recommander à la TPE de se concentrer sur la qualité des produits en utilisant les méthodes de contrôle de la qualité telles que les 5S ou la méthode d’analyse des processus. En améliorant la qualité des produits, la TPE pourrait réduire les coûts liés aux retours et aux réparations de 50 % (par exemple, de 10 000 € par an à 5 000 € par an).
  3. Optimisation des processus de livraison : Le cabinet pourrait recommander à la TPE de mieux comprendre ses processus de livraison en utilisant des méthodes telles que le mapping des processus et en identifiant les activités qui ne créent pas de valeur pour le client. En utilisant les principes du lean, la TPE pourrait éliminer ces activités inutiles et améliorer la rapidité et la fiabilité de ses livraisons. Par exemple, en réduisant les délais de livraison d’une semaine à 3 jours, la TPE pourrait augmenter sa part de marché de 10 % (par exemple, passer de 10 % à 11 %) en offrant un meilleur service à ses clients.

Ces chiffres sont basés sur des données fictives et peuvent varier en fonction des circonstances spécifiques à chaque entreprise. Le cabinet conseil peut aider la TPE à collecter des données précises sur ses processus pour évaluer les opportunités d’amélioration et les quantifier en termes de coûts et de bénéfices potentiels.